Les données comptables 2019 permettent de caractériser la situation financière des petites et moyennes entreprises (PME) en France à la veille de la crise liée à la Covid-19. La dynamique de renforcement des fonds propres et de baisse du levier d’endettement à l’œuvre ces dernières années a rendu aux PME une capacité à se réendetter. Le taux de marge a ainsi poursuivi en 2019 sa progression continue depuis dix ans, pour tous les types de PME et dans les principaux secteurs. Les PME ont pratiquement retrouvé en 2019 leurs niveaux de rentabilité d’avant la crise de 2008. L’investissement s’avère relativement stable pour l’ensemble des PME, hormis pour la construction et l’industrie, où il augmente ; néanmoins le niveau du taux d’investissement d’avant 2008 est loin d’être atteint en 2019.